Bienvenue sur Sam Heughan France, votre unique source francophone sur l’acteur écossais Sam Heughan, connu pour le rôle de Jamie Fraser dans la série Outlander. Retrouver sur ce site toutes les dernières news de l’acteur, ainsi que ses projets, ses photos, ses interviews et bien d’autres choses encore! Bonne visite sur le site les Heuglighans!
  Voir la galerie photo avec plus de 10'000 photos de Sam Heughan!
juillet 31, 2020  The Zazbou

Par Halie LeSavage, traduit par TheZazbou pour Sam Heughan France

Attention : Cet article contient des spoilers concernant la saison 5 d’Outlander.

Si j’ai bien appris quelque chose en regardant Outlander c’est que je ne sais jamais vers où la série va se diriger par la suite. Et j’ai pourtant dévoré les huit livres sur lesquels la série est basée !
En discutant avec Sam Heughan l’interprète de Jamie Fraser, j’ai pu confirmer qu’étudier La Croix de feu ne prépare pas assez les fans aux rebondissements dramatiques de la saison 5. Pour information, Sam ne voit aucun inconvénient à jouer avec nos émotions.

Dans « La Ballade de Roger Mac », le gendre de Jamie, Roger Mackenzie est confondu avec un membre des régulateurs et pendu. On apprend dans l’épisode suivant qu’il survit mais les fans qui savaient que ça allait se produire étaient tout de même bouleversés.  «  Récemment, j’ai adoré voir des gens tellement en colère car ils pensaient que nous avions vraiment tué Roger ! » dit Sam en riant. «  Ils disaient : ‘Vous l’avez vraiment tué ? Il est sensé vivre dans le livre ! Qu’avez-vous fait ? ‘. C’est bien que nous puissions encore les taquiner et jouer avec leurs attentes. »

C’était il y a deux épisodes et Outlander joue déjà de mauvais coups au clan Fraser. Jamie a tout subi : protéger sa famille dans les colonies de la Caroline du Nord signifie qu’il doit se battre temporairement aux côtés des Anglais. Il voit son parrain, Murtagh, mourir lors de la bataille d’Alamance . Au moment où le public pense que Jamie est en sécurité, il se fait mordre par un serpent venimeux dans l’épisode 9. Continue reading  »

juillet 23, 2020  Alexz

Hello les Heuglighans! Sam a posté, sur instagram, une nouvelle photo BTS de Bloodshot, où il nous présente le spirit animal de Jimmy Dalton. Cette photo est dés à présent disponible dans la galerie. Je vous met également une courte vidéo BTS également de Bloodshot.

juillet 22, 2020  The Zazbou

Sam Heughan a commencé la promotion de sa série Men In Kilts ! Il est apparu dans l’émission Stir Crazy avec Josh Horowitz. Le duo fonctionne toujours aussi bien !

juillet 10, 2020  Alexz

6 questions à Sam Heughan, la star d’Outlander : participant baclé des Emmys

L’acteur de la Starz partage les scènes les plus difficiles et les plus drôles à tourner dans la saison 1 de l’adaptation de Diana Gabaldon.

Par Linda Ge, le 10 Juin 2015. Traduction par Sam Heughan France

Outlander est peut être plus connu et apprécié comme roman, mais l’adaptation des livres les plus vendus de Diana Gabaldon par la Starz  est allée dans des endroits très sombres à la fin de sa première saison.

Sam Heughan incarne Jamie Fraser, le premier rôle masculin de la série, qui raconte l’histoire de Claire (interprétée par Caitriona Balfe), infirmière des années 40 après son arrivée fracassante dans le 17èmesiècle écossais.

Jamie ressemble à un protecteur rêvé, mais à la fin de la saison 1, il est devenu victime d’une agression sexuelle et torturé aux mains du cruel Black Jack Randall (Tobias Menzies) et a survécu  pour raconter l’histoire.

Sam Heughan qui est un concurrent sérieux pour un Emmy du meilleur acteur, a expliqué à The Wrap quelles scènes étaient les plus difficiles à tourner ( à peu prés celles auxquelles vous vous attendiez), celles qui étaient les plus amusantes (peut-être pas ce à quoi vous vous attendiez) et pourquoi les Emmys ont besoin d’une catégorie réservée aux Rouquins.

The Wrap : Qu’est ce qui a été le plus difficile à tourner cette saison ?
Sam :  Je pense que ce sont les deux derniers épisodes… C’est une série très difficile à tourner parce que nous sommes beaucoup dehors, et c’est une histoire très difficile, mais les deux derniers épisodes –  avec le viol et la torture qui précéde le viol de mon personnage –  c’était vraiment difficiles ces deux épisodes. J’ai vraiment adoré et vraiment apprécié, si je puis dire, d’avoir ce défi, de jouer quelque chose d’aussi sombre. Nous avions un excellent scénario et un grand réalisateur. Mais oui, ce furent deux semaine difficiles, nous sommes allés très loin dans le rôle pendant ce tournage. Et aussi il y a eu beaucoup de travail avec des prothèses, les jours étaient sans fin. Mais je suis très satisfait du résultat.

The Wrap :  Qu’est-ce qui était le plus amusant à tourner cette saison ?
Sam : Je peux dire que j’ai vraiment adoré tout ça. Je suis peut-être masochiste, mais j’adore tout ce qui fait travailler les muscles, là vous pouvez vraiment y aller. Dans la seconde moitié de la saison, mon personnage a beaucoup plus à faire et vous voyez beaucoup plus son point de vue. Il y a de superbes scènes entre moi et Claire, le personnage de Caitriona, en particulier au bord de la rivière dans l’épisode 10, où c’est la toute première fois que vous nous voyez vraiment nous affronter et j’aime ça, c’est vraiment amusant à faire. Vous êtes dehors, vous avez toute cette histoire où je l’ai sauvée des griffes de Black Jack Randall et il y a beaucoup d’émotion. Cela ressemblait juste à une journée où vous jouez comme au théâtre plutôt que de prendre les bons plans ou l’extérieur ou autre chose. Donc, chaque jour, vous pouvez vous défouler, c’est génial.

The Wrap : Supposons que quelqu’un ayant vécu dans une grotte n’ait jamais entendu parler d’Outlander. Que lui diriez-vous pour le convaincre de regarder ?
Sam :  Je dirais que je leur donnerais une bouteille de Whisky s’il la regarde. Je dirais aussi que c’est basé sur une série de livres, que c’est une aventure, une romance historique avec un voyage dans le temps, mais que finalement c’est une très bonne histoire avec des grands personnages. C’est un peu rageant, parce que les gens veulent investir dans une série télé où nous leur donnons ça. Si vous regardez notre série, vous serez aspiré par l’Ecosse et le monde qui l’entoure. Cela devient de plus en plus fort à chaque épisode.

The Wrap : Qui d’autre dans la série mériterait un Emmy et pourquoi ?
Sam : Je pense que tout le monde le mérite. Caitriona est formidable. Elle a tellement de talent, elle porte la série. Elle doit être présente tous les jours et donner le meilleur d’elle-même. Tobias, aussi, est un acteur incroyable. Ces deux derniers épisodes où on a tourné quelque chose d’intéressant, il était là, nous nous sommes vraiment soutenus et nous nous sommes fait confiance. Je pense que la confiance est quelque chose de très important. Si les acteurs, le réalisateur et l’équipe se font confiance et vous définissez des périmètres et des limites, vous donnez à chacun la possibilité de faire du bon travail. Je pense que nous avons un département de costumes incroyable, des écrivains et des réalisateurs incroyables – donnez nous un Emmy pour tout.

The Wrap :  Êtes vous un binge-watcher ? A quelle fréquence? Quelle est la dernière chose que vous avez binge-watché ?
Sam
 : Je suis un vrai binge-watcheur. J’adore les documentaires, je sais que cela semble dingue, mais la dernière chose que j’ai faite, c’était de passer un bon nombre d’heure sur Netflix à visualiser tous leurs documentaires. Donc j’adore ça.  Au niveau des séries télé, j’adore Vikings, The Walking Dead, Mad Men. Et bien sûr l’inimitable Breaking Bad. Ma dépendance remonte aux Sopranos et bien avant. Toutes les séries américaines, je pense que la télévision américaine à sa place. Mais je dois dire que j’aime les documentaires.

The Wrap : Si vous pouviez ajouter une nouvelle catégorie aux Emmys, sérieuse ou non, quelle serait-elle ?
Sam
 : Le prix des roux. L’acteur le plus roux. Je ne suis pas un roux naturel, je dois me teindre les cheveux pour la série, mais je pense que je serais autorisé dans cette catégorie. Christina Hendricks serait là également, Damian Lewis. Je pense qu’il y en a pas mal. Le prix des Roux. Les roux ont une mauvaise réputation. Ils se font taquiner à l’école. Nous devons donc nous sentir désolés pour eux. Je dis ça parce que maintenant j’ai une barbe rousse, je joue un roux. Je commence donc à comprendre ce qu’ils doivent traverser.

 

juillet 09, 2020  Alexz

Hello les Heuglighans! Dans le cadre de la promo de leur livre Clanlands, Sam et Graham ont effectué un live sur instagram. The Zazbou a réalisé la traduction de ce live, un grand merci à elle!

juillet 06, 2020  Alexz

Hello les Heuglighans! Sam et Graham ont annoncé hier la parution d’un livre en complément de leur série documentaire. Ce livre paraîtra le 05 Novembre 2020 et est déjà en précommande sur le site ClanLands. The Zazbou a traduit la vidéo annonçant la nouvelle. Un grand merci à Elle. Ce livre sera pour le moment uniquement disponible en anglais.

juillet 03, 2020  Alexz

Hello les Heuglighans! Deux photos BTS de la saison 5 d’Outlander on été ajoutées dans la galerie du site! 🙂

juillet 01, 2020  Alexz

Sam, Cait et Matthew B. Roberts ont donné une interview à Deadline en vue des prochaines nominations pour les Emmys. Cette interview a été précédé par la diffusion du dernier épisode de la saison 5 d’Outlander. Merci à The Zazbou pour la traduction.

juin 10, 2020  The Zazbou

Le projet de Sam et Graham McTavish (Dougal dans Outlander) tourné l’année dernière en Écosse à enfin un nom, une chaîne de diffusion, une bande-annonce et des photos !

Men In Kilts : Un roadtrip avec Sam Heughan et Graham McTavish est une émission suivant nos deux Écossais dans leur exploration de l’Écosse et ses secrets enfouis. La série en plusieurs épisodes sera diffusée à l’étranger sur la chaîne Starz avant la fin de l’année.

Voici la bande-annonce avec les sous-titres français et les photos :


juin 05, 2020  The Zazbou

Sam Heughan évoque une perte dévastatrice dans Outlander

Cet article contient des spoiler sur l’épisode 7 de la saison 5 d’Outlander : La Balade de Roger Mac.

Murtagh, ugh!” Au milieu d’une pandémie, Sam Heughan essaie de rester positif. L’acteur vient de terminer un concours de cuisine spécial confinement avec ses collègues d’Outlander lorsqu’il décroche son téléphone pour nous parler du dernier épisode. Je l’accuse de nous manipuler émotionnellement et j’en ai le droit ! Ce soir  Outlander nous a offert plusieurs évènements tragiques. Même s’il y en avait eu qu’un seul, il aurait quand même été écrasant. Jamie Fraser enfilant le manteau rouge britannique pour lutter contre les régulateurs ; la mort de son parrain bien-aimé, Murtagh Fitzgibbons (Duncan Lacroix), la bataille d’Alamance et la macabre découverte de son gendre Roger (Richard Rankin) suspendu à un arbre après avoir croisé le chemin du camp ennemi.

Heughan en a apprécié chaque minute « C’est mon épisode préféré! » dit-il à ELLE.com « C’est une saison qui a été difficile à adapter et je pense que, grâce à cette intrigue, ce sera l’une de nos meilleures. » La mort de Murtagh est un choix narratif controversé. Dans les livres, le personnage meurt des années plus tôt dans des circonstances dramatiques. Mais dans la série Jamie et Murtagh sont montés l’un contre l’autre. Murtagh est un Régulateur, un groupe de rebelles complotant contre l’occupation Britannique à la fin des années 1760 et Jamie est appelé à se battre aux côtés des Britanniques de peur de perdre Fraser’s Ridge, ce village propère de Caroline du Nord entourée de forêts que lui et Claire (Caitriona Balfe) ont fait fructifier.
En réalité, le supérieur de Jamie lui a ordonné de trouver et tuer Murtagh, une tâche qu’il évite jusqu’à la bataille lorsqu’un autre soldat tue Murtagh d’une balle dans le cœur. L’Ecossais meurt dans les bras de Jamie, ses derniers mots sont exactement les mêmes que dans le livre : « N’aie pas peur, a bhalaich. Ça ne fait pas mal de mourir.« . C’est un crève cœur que ni Jamie ou les fans n’ont vu venir et qui est aggravé par la peur d’avoir aussi perdu Roger. « C’est un épisode très dense! Les répercussions sont énormes pour tout le monde.« 

Ci-dessous, Sam nous explique le procédé utilisé pour filmer cet épisode, ce qui nous attend et comment son œuvre caritative de fitness My Peak Challenge soutient et encourage les gens à prendre soin d’eux pendant le confinement.

Jamie a vécu beaucoup de deuils dans les dernières saisons. Qu’est-ce qui fait que la mort de Murtagh est différente ?

C’est celui pour lequel il a ressenti le plus de peine. Il ne perd pas uniquement son parrain, qui est presque comme son beau père, mais il perd son dernier vrai contact avec l’Ecosse. A part sa tante et sa fille, c’est le dernier membre de son sang. C’est très brutal de perdre cette partie de sa vie, le vieux monde et ses traditions. Pour Jamie, le perdre c’est comme perdre  sa sécurité, son point de repère.  Il y a toujours eu ce grand amour entre eux, même si il n’était pas évoqué. On savait que Murtagh était toujours là pour Jamie et inversement.

La réticence de Jamie a accepter la vérité est surprenante ! Tout le monde voit que Murtagh est mort et pourtant il traîne son corps jusqu’à Claire et lui demande de le soigner.

Je pense qu’il sait. Bien sûr qu’il le sait mais il ferait n’importe quoi pour sauver son parrain et il sait que s’il y a bien une personne qui peut faire quelque chose c’est Claire. Il traverse toutes les étapes du deuil puis il réalise. En plus, c’est amusant parce qu’on a filmé cette scène après avoir tourné le reste. C’est intéressant de voir comment tout se recoupe. Nous avons dû tourner la mort de Murtagh plusieurs fois à cause d’un problème de scénario, c’était donc un défi.

Ça faisait un moment qu’il était prévu que Jamie endosse la tunique rouge. A quel point le produit final ressemble à ce que vous aviez imaginé ?

C’est assez similaire. Avant de finir la saison précédente, je savais que Jamie était du côté des Britanniques alors je suis allé voir Matt [Roberts, le producteur exécutif] les costumiers et je leur ai dit : « Pourrions nous mettre la tunique rouge à Jamie ? » Puis, je suis revenu un peu avant le début du tournage pour faire un essayage. Je voulais que Jamie soit beau et puissant. A présent, il représente tout ce contre quoi il s’est toujours battu : l’occupation de l’Ecosse, la suppression de sa culture, Blackjack Randall, la prison de Wentworth … Ce morceau de tissu contient tant de choses psychologiquement parlantes. Historiquement, ce n’est sûrement pas très exact. S’il avait été un général dans la milice, il n’aurait probablement pas dû porter la tunique rouge mais ce n’est pas tant le fait qu’il soit du côté des Britanniques mais plutôt le fait que Tryon est en train de le tester.

Continue reading  »