samheughan-fr.com   |               
Latest Images
/photos  -  check out over +20,000 photos of Sam Heughan and still counting

Posted on juillet 04, 2021 / by Alexz / in Clan Lands, Men in Kilts, Traductions, Uncategorized

Cameron McNeish, le meilleur auteur des grands espaces écossais discute avec les stars d’Outlander au sujet de leur tour des Highlands.

Tout en explorant la terre des clans, Sam Heughan et Graham McTavish, les stars d’Outlander, voyagent dans le cœur historique de l’Écosse.

Par Cameron McNeish, Février 2021. Traduction par Alexz pour Sam Heughan France

Cela a commencé avec une idée de podcast. Sam Heughan qui interprète le personnage principal Jamie Fraser dans la série américaine à succès Outlander, a suggéré à son collègue, Graham McTavish, qu’ils devraient réaliser un road-trip dans les terres des clans en Écosse tout en s’amusant tout le long du voyage.

Sam est un connaisseur de whisky et un randonneur. Graham qui interprète Dougal MacKenzie dans Outlander et Dwalin dans Le Hobbit, est autant passionné par l’histoire de l’Écosse. C’est une alliance parfaite !

Aussi vite que vous puissiez dire « Culloden Moor« , l’idée du podcast s’est transformée en une vidéo, et finalement le projet s’est étoffé pour devenir une série télévision internationale de grande envergure accompagnée d’un livre.

Lorsque je me suis retrouvé impliqué, le simple road-trip était transformé en une énorme équipe d’émission de télé, cheminant lentement dans les Highlands avec deux stars voyageant dans un camping-car, une moto avec side-car, une bicyclette vintage, des embarcations et un double kayak. Sam a conduit la plupart du temps au grand désarrois de Graham.

« En 40 ans de conduite, je n’ai jamais eu d’accident« , dit Graham, « tandis que Sam, par contre, a une kyrielle de petits accidents à son nom. »

« Une fois à Los Angeles, il a laissé ses clés dans le coffre, a reculé dans un poteau avec une Mustang – qui apparemment « sortait de nulle part » – et il a rayé le côté passager d’une voiture électrique neuve. Apparemment c’était la faute de la ville de Los Angeles…« .

Sam n’accepte pas ces allégations sans se battre.

« S’il avait un sac à main, » dit-il, « McTavish le serrerait très fort contre lui et nous n’aurions pas encore quitté le parking ! Oui, il y a eu un ou deux petits bruits de moteur mais je n’ai pas conduit de voiture manuelle depuis des années ! Et jamais un véhicule aussi gros que celui là, ce que je n’ai pas encore dit à Graham… Pas encore« .

J’ai utilisé un plus petit camping-car lors du tournage de ma propre excursion et habituellement mon équipe de tournage comprend un cameraman, un réalisateur et moi-même.

Vous pouvez imaginer ma surprise quand je suis arrivé pour rencontrer Sam et Graham dans un hôtel à Inverness et de m’entendre dire qu’ils étaient tous les deux « au maquillage ». Ce n’est pas tout ! Ils avaient assez de tenues de rechange pour toute une vie et une équipe pour remplir un hôtel. Cependant, ce n’était pas un documentaire en extérieur normal. La popularité de Sam Heughan parmi les acteurs et l’équipe d’Outlander est telle que lorsqu’il a suggéré de filmer son idée originale de podcast, il a été inondé de volontaires – cameraman, responsables de drones, consultants en maquillage et costumes, chauffeurs… Et plus encore !

Le produit final est une série télé appelée Men in Kilts qui sera diffusée par Starz  (la chaîne de télévision américaine qui produit Outlander). Le tournage de la dernière saison d’Outlander doit être réalisée en Écosse  ( la diffusion sera retardée en 2021) et l’équipe a passé son temps libre à tourner Men in Kilts.

J’ai randonné dans les collines avec Sam et j’ai également bu beaucoup du whisky avec lui.  Je suis parfaitement conscient de son amour pour l’Écosse, un amour qui a complètement nourri son éducation dans le Galloway et à Édimbourg.

J’avais également déjà rencontré Graham brièvement à un des galas de charité de Sam pour My Peak Challenge. Chauve et barbu, Graham est un personnage imposant à l’allure agressive qui a néanmoins un amour doux et authentique pour l’histoire de l’Écosse même s’il vit maintenant en Nouvelle Zélande.

J’ai été impressionné par son savoir et sa passion pour l’histoire écossaise, une passion qui l’a porté depuis sa jeunesse à Glasgow et une connaissance qu’il a très bien manifesté dans le livre accompagnant  Men in Kilts : Clanlands. Je parlerai du livre plus tard.

Pour mon propre petit rôle dans la série télé, j’avais planifié de retrouver Sam et Graham à l’impressionnant Cairn de Clava, proche de Culloden, où j’ai raconté les anciens rites d’enterrement et des contes de druides datant de l’âge du Bronze.

Après plusieurs messages échangés avec Sam pour dire qu’ils étaient retenus au Château de Cawdor, toute la troupe est finalement apparue avec les deux stars vêtues de costumes en tweed et d’un chapeau. C’était plutôt étrange d’être interviewé sur le Cairn de Clava préhistorique par deux hommes qui semblaient sorti tout droit du tournage de la série Doctor Finlay’s Casebook (1962).
Après l’interview, nous avons eu une séquence bizarre de vélo avec Sam et Graham pédalant sur d’anciennes bicyclettes et moi sur mon vélo électrique jaunâtre!

Clanlands – Whisky, Warfare, and a Scottisg Adventure Like No Other, est le récit de ce road-trip dans les Highlands. Le duo voyage de Glen Coe à Culloden avec une visite des Châteaux de Caxwdor, d’Inverness, de Castle Leod proche de Starthpeffer et des Cairns de Clava, avant de finir par le lieu de sépulture de Rob Roy proche de Balquhidder.

Le format du livre est inhabituel. Sam et Graham font des commentaires sur les parties de l’un et de l’autre (habituellement c’est peu flatteur). Malgré un aspect évident de rivalité, tout n’est qu’amusement et ironie. Et c’est ce qui fait que ce livre est au dessus des livres habituels sur l’histoire écossaise et les voyages.

Aucune de ces stars de télévision n’a prétendu être un expert – même si le récit de Graham sur les évènements qui ont immédiatement mené à l’indéfectible raclée de Culloden Moor est une des meilleures que j’ai lue. Les connaissances de Sam sur le Whisky et le processus de distillation sont assez impressionnants. En effet, il produit maintenant sa propre marque de Whisky, effrontément appelé The Sassenach !

Lors de la période de recherches pour cette aventure, Sam m’a contacté et demandé si je connaissais des chefs de clan ( ce n’est pas une demande ordinaire !) . Il se trouve que oui ! Cette personne vit dans une bâtisse du 15éme siècle appelé Castle Leod près de Stratpeffer.
John Mackenzie, chef du Clan Mackenzie et cinquième Comte de Cromartie aime l’alpinisme et est très doué.  Lui et moi avons fait une émission de télévision il y a des lustres quand il randonnait dans le domaine de Letterewe entre loch Maree et An Teallach avant d’escalader cette fabuleuse montagne par les contreforts de Corrag Bhuidhe.

John a joué un rôle clé dans l’organisation du « Letterewe accord » en convainquant le Laird néerlandais de Letterewe, Paul Van Vissigen, que le libre accès était notre façon de faire les choses en Écosse. L’Accord est devenu une référence dans l’accès à la législation de l’Écosse et il est conservé précieusement dans le Land Reform Act de 2003.

Sam et Graham ont interviewé Lord John dans le grand salon de Castle Leod  et une innocente remarque sur les fantômes dans les châteaux a provoqué une réponse de John qui a presque fait tomber les deux acteurs de leurs chaises.

D’après la rumeur, un fantôme, le Night Watchman (NDLT :  Le Gardien de La Nuit) protège le château. C’est une âme tourmentée, lanterne à la main, qui aime la musique. Apparemment lors d’un concert, il y a quelques années, il est apparu dans la pièce avant de passer soudainement à travers le mur, au grand désarrois de quelques touristes espagnols.

John dit qu’il entend encore le Gardien certaines nuits, monter l’escalier en colimaçon, passer dans sa chambre, avec une façon très distincte de marcher. Juste au moment où John était en train de raconter l’histoire et que les acteurs  étaient en train de se moquer des touristes ébranlés, la porte derrière eux s’est ouverte lentement puis a claqué brutalement.

Clanlands est un livre qui sera certainement fort apprécié par les fans d’Outlander du monde entier. L’incroyable popularité de la série télé est tout à fait surprenante et le résultat de ce succès à fait augmenter l’intérêt pour les Highlands écossais comme destination de voyage.

Comme je l’ai écrit en Novembre dernier, moins d’un mois après la publication du livre, il était déjà classé dans le top des meilleures ventes de livres au Royaume Uni et aux États-Unis. C’est une preuve de l’intérêt pour les livres d’Outlander, la série télé et bien sûr, Sam et Graham. Cet intérêt mondial pour l’Écosse et notre histoire ne peut être que bonne pour nous tous qui aimons ce petit pays autant que ces deux hommes.






Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Sam Heughan France is a non-profit site that is no way affiliated with Sam himself, her management, co-workers or family members. All images, video footage and other media are copyright to their respective owners, no copyright infringement is intended. This is merely a fan site run by a fan. This site is non-profit, and is in no way trying to infringe on the copyrights or businesses of any of the entities. All content posted up on this site is used under the Fair Use Copyright Law 107. If something belongs to you, please email us before taking any legal action and we will give you credit or remove it straight away.
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Secured By miniOrange