samheughan-fr.com   |               
Latest Images
/photos  -  check out over +20,000 photos of Sam Heughan and still counting

Posted on décembre 30, 2020 / by Alexz / in Uncategorized

Susan Flockhart, journaliste pour The Herald Scotland a demandé à Sam quel a été le livre qui l’a aidé à traverser le confinement dû à la pandémie de Coronavirus. Voici donc la traduction du texte de Sam.

La star confinée d’Outlander : Sam Heughan

Lors des divers confinements, de méthodes incertaines et d’une multitude de directives de quarantaine, je me suis retrouvé confiné pendant plusieurs jours dans une chambre d’hôtel à Londres pour la préparation d’un film. Chaque jour, je me surprenais à regarder la Tamise, à observer son subtil changement de caractère et sa fluidité. Dans le cadre de ma routine quotidienne, je courais le long des allées adjacentes à travers divers quais et ruelles. En suivant la rivière, je passais devant des rues pavées et d’anciens marchés. Je considérai chaque sortie de ponts : l’arche du Millenium Bridge jusqu’au Tate Modern, et la cathédrale Saint-Paul en face qui brillait à l’horizon. À mi-chemin, le pont de Westminster et les deux chambres du Parlement. Dissimulé dans son propre masque d’échafaudages comme s’il attendait d’être libéré de l’isolement, Big Ben a toujours attiré les touristes, malgré le confinement. Des gens de toutes nationalités serpentaient le long du Thames Path à la recherche de café à emporter ou de vin chaud festif.

À ce moment-là, j’avais commencé à lire Mudlarking de Lara Maiklem. Un beau livre sinueux, un peu comme la rivière elle-même. L’auteur  tisse différentes histoires de ses expériences et de sa connaissance de la Tamise. Un « mudlark » – quelqu’un qui fouille dans la boue d’une rivière ou d’un port – avait parcouru ses rives pendant plus de 20 ans. « Des silex néolithiques aux épingles à cheveux romaines, des boucles médiévales aux boutons Tudor, des pipes en argile géorgiennes aux jouets victoriens », Maiklem avait découvert une variété d’objets fascinants qui faisaient allusion à l’histoire de la ville et de ses habitants.

La rivière a un fort caractère ; c’est pratiquement la raison pour laquelle Londres existe et pourtant, pour une raison quelconque, je l’avais ignorée car elle coulait quotidiennement, dans les deux sens, selon la marée. J’ai réalisé qu’en courant à ses côtés, je passais à travers l’histoire, chaque dock et quai étant un signe de son passé. Le tabac, l’ivoire et le sucre ont tous été introduits par bateau et ont donné leur nom à divers endroits et ports. Maiklem décrit les objets qu’elle découvre juste sous la surface du lit de la rivière, ou peut-être piégés à côté du bois soutenant la jetée au-dessus et mis au jour par la marée ou un navire qui passe.

J’ai commencé à remarquer la marée, qui parfois est si basse, que vous pouvez sortir et profiter du monde fraîchement exposé sous l’eau trouble. De cette chambre d’hôtel, j’ai vu d’autres résidents de Londres faire de même, sauter le long de la rive en essayant de garder leurs chaussures propres. J’ai vu des mudlarks comme Maiklem, convenablement vêtues de bottes en caoutchouc, creuser parmi les débris à la recherche d’objets intéressants. J’ai regardé des parents enseigner aux jeunes enfants à construire des châteaux de sable dans le sable ambre, profitant de ce paysage fugacement révélé.

Chaque jour, alors que je me réveillais dans ma bulle d’isolement, la Tamise m’a tenu compagnie. J’avais envie de trouver une pipe en argile dans le lit de la rivière, jetée ou perdue il y a environ 400 ans, un rappel que quelqu’un comme moi avait apprécié la présence de la rivière. Le livre de Lara Maiklem est enchanteur, envoûtant et historiquement fascinant. La rivière, une machine à remonter le temps, s’accroche calmement aux secrets des habitants de la ville, les révélant pendant un certain temps, selon le caprice de son courant. Je me demande si elle sait que je suis ici et si elle s’accrochera à un pan de moi-même.





4 comments to “Sam Heughan pour The Herald Scotland”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Sam Heughan France is a non-profit site that is no way affiliated with Sam himself, her management, co-workers or family members. All images, video footage and other media are copyright to their respective owners, no copyright infringement is intended. This is merely a fan site run by a fan. This site is non-profit, and is in no way trying to infringe on the copyrights or businesses of any of the entities. All content posted up on this site is used under the Fair Use Copyright Law 107. If something belongs to you, please email us before taking any legal action and we will give you credit or remove it straight away.
WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Secured By miniOrange